Dans le jardin

Aaaah vous avez trouvé mon petit paradis…

Venez, je suis là!

Là, au fond du jardin, la chaise longue, dans l’ombre du saule pleureur…

Je me souvenais de mes balades urbaines, smartphone en main, m’appropriant ces bouts de nature que notre regard pressé délaisse.

Jardins publics, devantures de maisons, jardinières aux balcons, herbes folles enfissurées…

La vie ne s’arrête jamais , s’expanse dans toutes les directions possibles, parce que c’est là qu’est la joie.

Venez plus près, je vous montre…

***

Quand vous serez rassasié, vous pourrez repartir (mais pas avant, vous me le promettez?).

Et si vous en avez l’élan, vous pourrez me remercier par un don à la sortie.