Qu’est-ce que le couple?

Dans ma vie d’adulte, j’ai eu l’opportunité de vivre trois couples différents, trois unions de plusieurs années, qui sont toutes achevées aujourd’hui, me laissant dans un célibat parfois nourrissant, parfois sclérosant. Il m’arrive de penser que c’est un p… de gâchis, surtout lorsque je compare ma vie à celle d’amis en couple depuis trente ans, à l’inébranlable complicité. Que reste-t-il de mes amours? Rien…

Pourtant, ce rien n’est pas rien, car après toutes ces histoires, il reste moi. Il n’y a jamais eu que moi, d’ailleurs, du point de vue de l’expérience vécue. Ces couples, le couple, sont des constructions sociales, des associations temporaires, qui me donnent à expérimenter de multiples sensations, émotions, pensées. Je n’y suis jamais que moi-même, cherchant dans l’autre l’amour que je me refuse, cherchant dans son regard le reflet de celui que je me porte.

Le couple en tant que tel est une structure d’informations

Comme je le suis, comme l’est mon conjoint, et ces trois structures interagissent, se nourrissent et créent ensemble des expériences. C’est fascinant, à vrai dire…

Quand un couple cesse, comme une amitié ou un partenariat professionnel, il ne reste pas rien. Il reste les partenaires, et le souvenir de l’association chez chacun d’eux. Ce sont aussi des structures d’informations, évolutives, avec un fond unique chez les humains, leur âme.

Chacun la sienne. C’est ce qui perdure dans l’expérience, ce qui guide dans l’obscurité, ce qui danse dans la lumière. Toujours présente, quoi que j’ai pu en penser.Tout le reste ne fait que me traverser, et n’est pas moi, ne me définit ni dans ma totalité ni dans mon unicité. Certes, je vais attirer certaines expériences, des sensations, des émotions, des pensées, et à force d’attirer toujours les mêmes, je finirai par croire que je suis ces expériences. Mais c’est faux. A chaque instant, je peux choisir une autre expérience. Carnivore / végétarien. Alcoolique / sobre. Intellectuel / sensuel. Marié / célibataire. Ingénieur / écrivain / femme au foyer / tout ça en même temps et le reste aussi.

Mes choix d’expérience sont toujours guidés par mon âme.

Parfaitement adaptés au contexte de l’instant, car c’est le seul endroit où elle peut intervenir. J’ai pu me sentir déconnectée, ou imaginer un personnage égotique prendre les commandes. En réalité, quand ce personnage croyait conduire ma vie avec maestria, il s’éclatait sur une piste d’auto-tamponneuses, surveillé du coin de l’œil par mon âme qui se tapait une barbapapa en attendant que j’ai fini de défoncer en hurlant les autres personnages qui jouaient avec moi.

L’aventure humaine, dans toute sa splendeur.

Dans toute sa miséricorde.

Je peux nous aimer avec infiniment de compassion pour ces merveilles que nous créons tous ensemble.

Profondément heureuse d’être en vie.

D’être ici.

D’être maintenant.

Laisser un commentaire