Bonjour, je suis Laure Martin...

…et je me lève tous les matins avec le sourire ! (euh… non.. pas tous les matins, mais presque ! )

Comment en suis-je arriver là?

Mes études d’ingénieur m’ont d’abord conduite à la SNCF. Intégrer cette entreprise était une évidence, puisque j’étais issue d’une longue lignée de cheminots. Première femme ferroviaire de la famille, j’étais fière de cet héritage, mais ça ne m’a pas empêchée de courir à ma perte… Ma carrière aux chemins de fer s’est achevée sur un burn-out fin 2015. J’avais suivi la voie des autres, la voie de la famille, et je m’étais trompée… Le réveil a été d’autant plus douloureux que j’avais nié les alertes que la vie m’avait adressées sur ce parcours.

Que faire alors, une fois la démission posée?

La généalogie s’est présentée, en toute simplicité, après des années de pratique amateur. Je n’avais plus touché à mes recherches personnelles depuis longtemps, tellement j’étais envahie par le tumulte professionnel et la vie de famille, mais le plaisir est vite revenu! J’ai repris mes études pour élargir mes connaissances et actualiser mes pratiques, et j’ai obtenu, en juin 2017, un diplôme universitaire en histoire et généalogie familiale.

J’ai créé ma micro-entreprise

Fière de mon rebond post burn-out, je croyais que le plus dur était fait, mais la Vie n’en avait pas fini avec les leçons qu’elle voulait me dispenser…

L’annonce du cancer de Papa m’a bouleversée

J’avais réussi l’exploit, à 44 ans, de ne jamais regarder la mort en face. Il a bien fallu que je m’y colle! Je me suis jetée à corps perdu dans une quête spirituelle boulimique, cherchant hors de moi les réponses qui se trouvaient dans mon cœur (mais je l’ignorais, bien sûr). Depuis toujours férue de développement personnel et de psychologie, j’ai découvert de nouvelles dimensions à mon humanité, et mon regard actualisé me permet désormais d’avancer sereine et confiante.

Début 2020, ma voix intérieure a encore gueulé un coup

Fatiguée de dérouler ma vie à côté de ses / mes / nos pompes, j‘ai alors fait le pari, encore en cours, de suivre ses indications, en mode GPS permanent: pas de stratégie, pas de projection, juste un pas après l’autre, un jour à la fois…

Je partage mon émerveillement 

Entre rigueur des recherches historiques et inspirations quantiques, je ne me lasse pas de rencontrer ces humains qui nous ont précédés. Sur ce blog, je partage quelques histoires, et si vous voulez connaître celle de vos ancêtres, contactez-moi !